Chrysocolle

 

Chrysocolle (Cu,Al)2H2Si2O5(OH)4 x nH2O

Silicate de Cuivre Hydraté

Couleur : vert, bleu

Dureté : 2 – 4

Densité : 2,00 – 2,40

Clivage : aucun

Trace : blanc verdâtre

Cristaux monocliniques : agrégats botryoides

Cassure : conchoïdale

 

 

La régulation organique

 

Perception du corps mais freinée par l’intellect

 

_1080178

 

La Chrysocolle est un minéral fragile, d’une couleur bleue opaque, nuancée par de nombreuses impuretés et qui contient beaucoup de cuivre. Sa dureté peu élevée et sa teneur en eau la rend sensible aux fortes chaleurs et aux traitements physiques ou chimiques. On trouve la Chrysocolle associée à l’Azurite, la Malachite, la Turquoise, la Calcédoine ou du Quartz, des pierres à base de cuivre.

On utilise la Chrysocolle pour fabriquer des bijoux mais, puisqu’en état pur elle est trop tendre et se craquèle facilement, elle est travaillée quand elle est associée à d’autres minéraux plus durs.

Elle est aussi utilisée pour sa teneur en cuivre. Le cuivre est toxique et peut être utilisé dans des peintures pour bateaux afin d’empêcher les organismes aquatiques de se fixer sur la coque.

 

Variétés

 

Quartz à Chrysocolle : Quartz à inclusions de Chrysocolle

Pierre d’Eilat : Mélange de Chrysocolle, de Turquoise et de Malachite qu’on trouve au nord d’Eilat, en Israël

L’Azulite : Mélange de Chrysocolle, d’Azurite, de Malachite, de Cuprite et de Dioptase.

 

_1080179

 

 

Gisements

Chili, Nevada, Israël, Mexique, Pérou, Russie, Zaïre.