La nature a des codes qui peuvent vous réserver des surprises étonnantes.
Les minéraux ont le leur : la couleur !

Gypse

Ca(SO)4 x 2 (H2O) Sulfate dihydraté de Calcium

Synonyme Sélénite

  • Couleur : blanc, jaunâtre, étalement incolore, rose, bleuté, orangé
  • Dureté : 2
  • Densité : 2,20 – 2,40
  • Clivage : parfait
  • Trace : blanche
  • Cristaux prismatiques : monocliniques, masses fibreuses, lenticulaires, compactes
  • Cassure : inégale
  • Gisements : Allemagne, Angleterre, Algérie, Arizona, Nouveau-Mexique, Colorado, France, Italie, Mexique.

Pierre à plâtre

Le Calcium stimule l’os, le Soufre renforce sa construction. Dans le temps, on utilisait le gypse pour les fractures, le Calcium pour la recalcification et le Soufre pour adoucir et améliorer la peau.

Le Gypse est translucide ou opaque. Les agrégats fibreux ont un éclat soyeux.

La formation du Gypse se fait principalement par sédimentation par la cristallisation des sels contenus dans l’eau suite à l’évaporation d’eau quand le niveau de la mer baisse. Ensuite, ces cristaux sont soumis à diverses influences géologiques, ce qui donne naissance à de nombreuses variétés. L’Anhydrite est une variété de Gypse non-hydraté ayant perdu les molécules d’eau pendant sa cristallisation. Cette transformation est réversible si on ajoute à nouveau de l’eau.

Le Gypse peut avoir une origine volcanique et peut être présente dans certaines météorites.

La cristallisation du Gypse se fait sous différentes formes selon les conditions ambiantes. Elle peut former des cristaux très grands. Des cristaux de plus de 11 mètres se trouvent dans la mine de Naica dans l’état du Chihuahua au Mexique.

En chauffant le Gypse on obtient un produit ultra sec que l’on réduit en poudre pour obtenir du plâtre. Il s’agit de micro cristaux de Gypse. En mélangeant cette poudre avec de l’eau on obtient un plâtre bien solide.

En Allemagne a été mise en place un procédé pour la désulfuration des gaz industriels avec de la chaux – Carbonate de calcium – hydratée. Les cristaux de Gypse obtenus sont ensuite utilisés dans l’industrie des matériaux de construction.

Le recyclage des déchets de plâtre se fait principalement comme amendement agricole en décharge. Le problème reste le Soufre qui fait partie de ces déchets.

De nombreux minéraux se trouvent souvent avec le Gypse : L’Anhydrite, l’Aragonite, la Calcite, la Célestine, la Dolomite, la Halite et les Sulfures.

Variétés

 

  • Albâtre : Variété translucide massif à grains fins. Ce nom est aussi utilisé pour du calcaire micro cristallin. L’Albâtre est sculpté en objets d’art. Sa porosité permet de l’utiliser aussi pour la teinture.
  • Gypse fibreux : Pierre à plâtre. Variété en couches à fibres parallèles ou en concrétions à fibres courbées.
  • Gypse saccharoïde : Variété en masses granulaires compactes et grossières.
  • Gypse lenticulaire : Sélénite. Variété à grands cristaux transparents, tabulaires ou maclés – association de plusieurs cristaux reliés. Ses associations se forment :
    • en « fer de lance » – deux grands cristaux lenticulaires
    • en « queue d’hirondelle » ou
    • des « roses de sable – cristallisation lenticulaires formée dans du sable ou de l’argile par évaporation d’eau infiltrée sur des grains de quartz support.