La nature a des codes qui peuvent vous réserver des surprises étonnantes.
Les minéraux ont le leur : la couleur !

Hématite

Fe2O3 – Oxyde ferrique
Synonyme – sanguine

  • Couleur : noir, gris-noir, rouge-brun, anthracite
  • Dureté : 5,5 – 6,5
  • Densité : 5,12 – 5,28
  • Clivage : aucun
  • Trace : rouge brun
  • Cristaux rhomboédriques : le plus souvent tabulaires
  • Cassure : fibreuse, inégale
  • Gisements : Cumberland en Angleterre, Bangladesh, Brésil, Chine, Minnesota dans les États-Unis, France, Italie, Nouvelle Zélande, Tchéquie et occasionnellement dans l’île d’Elbe.

Pierre du sang et de l’endurance

Utile pour les gens anémiques, fatigués, elle aide pour la cicatrisation et fortifie le corps. Elle régénère le sang et aide à trouver un sommeil paisible.

DSC_0104

Son nom vient du grec aima – sang. Elle teinte l’eau en rouge quand elle est travaillé. Toutefois, en anglais le terme bloodstone – pierre de sang – désigne le Jaspe sanguin ou Héliotrope contrairement au terme allemand Blutstein qui désigne l’hématite. Déjà les égyptiens ont utilisé l’hématite pour les maladies du sang.

Utilisé pour la fabrication des armes, elle a été associé à Mars, dieu de la guerre. Ele evoque la force et la puissance. Son fer transporte l’oxygène dans les globules rouges ce qui lui vaut son lien avec le dynamisme de la vie ; elle est le symbole pour l’endurance.

L’hématite existe dans des contextes géologiques très variés. Dans la minéralogie on appels les cristaux bien développés « oligistes » ou aussi « fer spéculaire » – en latin « speculum » veut dire miroir.

L’hématite peut faire partie des roches éruptives ou se trouver en concentration importants avec de la limonite, de la goethite, de la lépidocrocite et de la sidérite dans des roches sédimentaires, ou de la magnétite, de l’ilménite ou du rutile dans des roches métamorphiques.

Les agrégats microcristallisés peuvent constituer des surfaces mamelonnées.

En plaques très mince, l’hématite est rouge translucide, polie elle prend un éclat métallique.

DSC_0055

Variétés :

  • Alumohématite : variété riche en aluminium
  • Crucit ou Crucilite : variété avec des cristaux cruciforme, il s’agit d’une pseudomorphose d’arénopyrite en hématite ou goethite
  • Oligiste ou fer spéculaire : variété avec des cristaux bien développés avec un très faible magnétisme (comparé à la magnétite) et des faces lisses – en latin « speculum » veut dire miroir
  • Rose de fer : variété des groupements radiés avec des cristaux assemblés en forme de rose

L’hématite est le minéral ferreux le plus répandu. Il est utilisé pour fabriquer de la fonte, des aciers et autres alliages. Sous forme de granules elle fait partie des bétons lourds utilisés pour les écrans de protection anti-radiations. Broyés encore plus fine, elle est utilisée comme pigment rouge pendant l’antiquité on encore intégré dans certains cosmétiques.

Anciennement, on fabriquait des bijoux de deuil avec l’hématite et encore aujourd’hui on peut la tailler en pierres fines pour colliers, bagues, camées et intailles.

DSC_0054