Rubis

Rubis Al2 O3 Oxyde d’Aluminium – Alumine

Famille du Corindon

Couleur : rouge en nombreuses nuances

Dureté : 9

Densité : 3,97 – 4,05

Clivage : aucun

Trace : blanc

Cristaux rhomboédriques : prismes ou cristaux tabulaires hexagonaux, rhomboèdres

Cassure : légèrement conchoïdale, inégale, esquilleuse, friable

Saphir rouge

Dynamisante pour la pensée, la pierre est réputée pour donner de l’énergie… mais attention au coup de sang !

 

 

Le Rubis doit son nom à sa couleur rouge. Cette couleur peut prendre de nombreuses nuances, même dans un même gisement. La couleur appelée « sang de pigeon » d’un rouge franc avec une pointe de bleu est la plus recherchée. Elle est souvent inégalement répartie par strie ou par tâches et vient de la présence de chrome et, pour les tons bruns, de la participation du fer.

Avec un traitement thermique on peut améliorer la couleur. Le Rubis brut est souvent roulé, d’aspect graisseux, mais la taille lui donne un éclat similaire à celui du diamant.

Le Rubis peut être fragmenté selon certaines directions, ce qui rende la taille et le sertissage plus difficile.

Le Rubis possède fréquemment des inclusions qui peuvent donner une indication sur son type de gisement. Ses inclusions garantissent l’authenticité par rapport aux rubis synthétiques. Des inclusions de rutile donnent un reflet doux appelé « soies ». Taillé en cabochon, ses reflets peuvent produire un effet d’astérisme – Rubis étoilé – ou aussi d’œil de chat selon l’orientation de la taille. Il existe aussi une taille en cabochon centrée sur la convergence de six zones plus foncées, ce qui forme une étoile fixe.

Le Rubis se trouve en très petite quantité dans des marbres dolomitisés, des gneiss et des amphibolites. Une production plus importante se trouve dans des gisements alluvionnaires. Un lavage des graviers et sables fluviaux permet de concentrer le Rubis compte tenu de son poids spécifique élevé. La couche riche en Rubis se trouve à plusieurs mètres sous terre, mais seulement un pour cent est utilisable en joaillerie. Souvent, d’autres gemmes accompagnent le Rubis : Béryls, Chrysobéryls, Grenats, Pierres de lune, Saphirs, Spinelles, Topazes, Tourmalines et Zircons.

 

 

Le Rubis est utilisé surtout dans la joaillerie. Les gemmes transparentes sont taillées en taille à degrés et brillants. Les gemmes moins transparentes sont taillées en cabochon ou sont sculptées en objet de vitrine.

Dans l’horlogerie, on utilise le Rubis pour la fabrication des paliers qui supportent les pivots des axes du rouage en acier.

En 1960 fut construit le premier laser à Rubis.

Symboliquement, le Rubis représente les 35 ans de mariage. Dans l’ancien temps, la pierre représentait le sang du Christ et ornait les anneaux cardinalices.

 

 

Gisements

Les plus importantes exploitations se trouvent en Birmanie, en Thaïlande, à Ceylan et en Tanzanie. D’autres gisements peu significatifs se trouvent en Afghanistan, Australie, Brésil, Cambodge, Caroline du Nord, Inde, Kenya, Madagascar, Malawi, Népal, Pakistan, Vietnam, et Zimbabwe. De très petits gisements existent aussi en Suisse, en Norvège et au Groenland.